Pour embrasser les études universitaires dans le domaine de la santé en France, les nouveaux bacheliers ont le choix entre les études en maïeutique, en médecine, en odontologie, en pharmacie et en kinésithérapie. Selon la nouvelle réforme, deux voies fondamentales permettent d’accéder à ces formations. Il s’agit notamment du PASS (Parcours d’accès spécifique santé) et de la L.AS (Licence avec option accès santé).

Cette nouvelle réforme permet de répondre à un besoin de diversification des profils accédant aux métiers de la santé. Cela permet également de faciliter le processus de réinsertion à ceux pour qui  les études médicales n’auront pas marché.

La santé : un domaine aux multiples spécialités

Pour espérer travailler dans le domaine de la santé, l’étudiant a le choix entre plusieurs spécialités.  Il s’agit, en l’occurrence, des études d’odontologie qui le prédestinent au métier de chirurgien dentaire. Généralement, les femmes qui optent pour des études en maïeutique sortent des écoles de médecine en tant que sage-femme. Avec une prépa PASS par exemple, vous pouvez accéder à des études en kinésithérapie ou en pharmacie. Cette prépa vous  prendra, selon les cas, entre un et trois ans d’études supérieures.

Le PASS (Parcours d’accès spécifique santé)

Pour prétendre à une année PASS, vous devez vous inscrire via Parcoursup dans une université qui dispose d’une faculté de santé. Ce qui fait la particularité de ce parcours, c’est la possibilité qu’il offre aux étudiants de choisir une option supplémentaire. L’étudiant peut, selon ses aspirations, choisir :

  • le droit ;
  • les mathématiques ;
  • les langues, etc.

Dans la pratique, lorsque vous vous engagez dans ce parcours, les matières directement liées à la santé représentent 30 crédits ECTS. Pendant cette année de licence, vous devez également valider 10 crédits ECTS correspondant aux matières optionnelles hors-santé.

Il est, par ailleurs, prévu des cours vous préparant aux concours d’accès aux formations en santé. La grande majorité des documents scientifiques en matière médicale étant en anglais, les étudiants sont également tenus de suivre des cours d’anglais.

Si vous réussissez à valider tous les crédits de la première année en PASS, vous pourrez entamer vos études en santé, dans la spécialité qui vous intéresse. Dans le cas où vous n’auriez pas réuni les points nécessaires pour accéder aux métiers médicaux, vous passerez quand même en deuxième année  grâce aux autres matières en optionnel. Bien entendu, vous pourrez passer les concours de santé pendant vos deux dernières années de licence.

Si, en revanche, vous ne réussissez pas à passer le cap de la première année, vous ne pouvez pas prétendre aux concours d’accès à la santé. Il ne vous sera pas non plus permis de redoubler la classe. Bien entendu, vous pourrez envisager un autre parcours.

L.AS (Licence « accès santé »)

La licence accès santé est une licence classique en Droit, en Gestion-économie, en SVT, en Lettres, etc. En vous inscrivant via Parcoursup, vous acceptez de suivre en dehors des cours en sciences humaines et sociales  liés au domaine de la santé, des cours de découverte en santé. Par ailleurs, tout comme dans un parcours PASS, vous suivrez également des cours de langue anglaise. Tout cela vous prépare de manière efficiente à vos futures études en santé.

Une chose est certaine, en fonction de la L. AS que vous aurez choisi, vous découvrirez sur les fiches de présentation les études en santé correspondantes (maïeutique, médecine, odontologie, pharmacie, kinésithérapie).  En fin de compte, que vous validiez votre première année ou non, les modalités sont pareilles à celles retenues dans un parcours PASS.

La Licence de Biologie ou de STAPS :  une singularité pour accéder aux études de kinésithérapie

Pour accéder aux études de kinésithérapie, les étudiants aspirants peuvent choisir une troisième voie. Il s’agira de partir d’un parcours de licence classique de Biologie, de STAPS, en Technologies ou en Sciences de la santé. Lorsque votre première année de licence se sera mal passée, vous pourrez toujours la reprendre une seconde fois ou vous orienter vers de nouvelles études, toujours via Parcousup.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.