Le décrochage scolaire est un phénomène qui touche bon nombre d’élèves dans le monde. En France, 8,2 % des élèves ont décroché en 2020. Les causes de ce fléau sont multiples, mais il existe des dispositifs à mettre en place pour lutter contre le décrochage scolaire. Ceux-ci viennent renforcer les dispositifs instaurés dans les établissements secondaires comme les groupes de CPE, le tutorat, etc. Découvrez dans cet article ces dispositifs pour redonner l’envie et la motivation à un enfant qui souhaite abandonner l’école.

Sommaire

Déterminez les causes pour lesquelles votre enfant s’absente ou abandonne l’école

Pour lutter efficacement contre le décrochage scolaire, vous devez commencer à identifier les raisons qui motivent votre enfant à s’absenter des cours ou à abandonner l’école. Cette démarche vous aidera à effectuer des interventions adaptées. Vous pouvez aussi faire appel à un moniteur spécialisé dans le décrochage scolaire.

C’est en effet un professionnel qui a suivi une formation de moniteur spécialisé dans le décrochage scolaire. Il possède donc des connaissances et l’expérience nécessaire pour aider les élèves à poursuivre leurs études et à réussir à l’école. Il peut donc mettre en place des dispositifs personnalisés pour accompagner votre enfant à retourner l’envie et la motivation indispensable pour retourner à l’école.

Identifiez les troubles d’apprentissage


De nombreux élèves décrochent pour des raisons liées aux difficultés qu’ils rencontrent dans certaines matières. Échangez avec votre adolescent et renseignez-vous sur ses notes à son école pour en savoir plus. Si tel est le cas, vous devez aider votre enfant de temps en temps dans les matières où il rencontre des difficultés. En faisant cela, vous allez vous rapprocher plus de lui pour mieux le comprendre et lui montrer l’importance de l’école dans sa vie. Les cours de soutien à distance sont aussi d’excellentes solutions.

Toutefois, sachez que certains troubles d’apprentissage sont considérés comme des maladies. Si un enfant mélange les syllabes par exemple, il peut être atteint de dyslexie. S’il a du mal à compter ou à se repérer dans l’espace, il peut avoir la dyscalculie. Dans ces cas, vous devez voir des spécialistes et travailler en collaboration avec les enseignants de votre enfant. Sur Le site depistagescolaire.com, vous trouverez des articles, des conseils et des astuces intéressants pour mieux comprendre et lutter contre le décrochage scolaire. 

Aidez votre enfant à participer à des activités parascolaires


La pratique des activités parascolaires limite les risques d’abandon scolaire. Elle permet à un écolier de découvrir de nouveaux centres d’intérêt et d’optimiser ses talents. Elle aide aussi les enfants à tisser des liens avec leurs pairs dans un cadre positif et bénéfique. De façon concrète, la participation aux activités parascolaires permet à l’élève :

  • De trouver l’envie d’apprendre ;
  • D’avoir une meilleure estime de soi ;
  • De trouver la motivation essentielle pour continuer ses études et réussir à l’école.

Les activités parascolaires sont donc importantes dans la lutte contre l’abandon de l’école. Cliquez ici pour en savoir plus sur l’âge idéal et les différentes façons d’initier votre enfant aux activités extrascolaires. 

Accompagnez votre enfant dans son orientation scolaire

Lorsque certains enfants découvrent leurs lacunes dans une ou des matières dans les classes d’examen comme la troisième, ils s’adonnent facilement au décrochage scolaire. Ces types d’élèves se sentent souvent dévalorisés par le système éducatif et perdent donc la motivation d’apprendre.

Vous avez alors intérêt à aider votre enfant à bien choisir son orientation scolaire pour prévenir et lutter contre le décrochage scolaire. Il vous suffit d’écouter ses envies et les professions qui l’intéressent afin de soutenir ses choix. Et ce, dès ses bas âges, car la lutte contre le décrochage scolaire peut commencer dès la petite enfance. Cliquez ici pour en savoir plus.